Présentation et Activités du CHV

JOURNEE SCIENTIFIQUE 2018 
VIH, VHC, santé mentale : ces virus qui nous prennent la tête


Ministère de la santé - 14 Avenue Duquesne, 75007 Paris
31 août 2018


Cette année nous vous donnons rendez vous le mardi 13 novembre 2018 pour parler ensemble de santé mentale. Cette journée scientifique du TRT-5 est co-organisée avec le CHV (Collectif Hépatites Virales) et bénéficie du fidèle soutien de l’ANRS.

Alors que la santé mentale influe sur chaque étape de la cascade du VIH, il s’agit pourtant d’une thématique dont se saisissent encore trop peu les acteurs de la lutte contre le VIH. La recherche tend à investiguer la thématique tant pour objectiver le phénomène que pour en observer les conséquences. En fonction des études, la maladie mentale implique une augmentation du risque d’acquisition du VIH de l’ordre d’un facteur de 4 à 10. Dans les études de PrEP (prophylaxie pré-exposition), moindre observance et augmentation des prises de risques sont associés à la dépression. Par ailleurs, la santé mentale est souvent altérée chez les personnes infectées par le VIH plus sujet à la dépression que la population générale.

Les troubles en santé mentale nous semblent sous-estimés et par conséquent peu pris en charge par les différents professionnels intervenants dans le parcours de santé.

Le TRT-5 et le CHV organisent cette journée dans le but de favoriser la rencontre entre les différents acteurs de la lutte contre le VIH et des hépatites (associatifs, médecins, patients, industrie, etc.), de faciliter l’appropriation de connaissances scientifiques par les acteurs associatifs et par les personnes concernées. Cette journée nous permet également de construire des plaidoyers pour promouvoir une prise en charge de qualité de la santé mentale des PVVIH, des personnes ayant une hépatite virale et celle des populations clés.


PROGRAMME

9H - ACCUEIL DES PARTICIPANTS

9H30 - 10H00 - OUVERTURE DE LA JOURNEE
Serge Hefez, Clarisse Fortemaison et Lucile Guénégou

10H00 -10H30 - ETATS DES LIEUX
Revue de littérature VIH, VHC et coïnfection : la santé mentale
Dominique Costagliola - Paris

10H30 - 11H00 - Troubles neurocognitifs VIH,VHC
Jacques Gasnault - Paris

11H00 -11H30 - Pause

11H30 -12H00 - Fragilité et polymédication des PVVIH
Alain Makinson - Montpellier

12H00- 12H30- Dépression chez les personnes vivant avec le VIH, VHC
Jean-Philippe Lang - Genève

12H30 - 14H00 - Déjeuner

14H00 - 14H30- Conduites addictives chez les personnes vivant avec le VIH et/ou une hépatites virales : comorbidités psychiques et physiques
Jean-Marc Jacquet - Montpellier

14H30- 15H30 - TABLE RONDE
Les défis à relever : objectiver, identifier, proposer une prise en charge de qualité
Animation : Serge Hefez
Nalen Perumal - association Envie, Nadège Pierre - Centre 190, Jacques Gasnault - Paris, Alain Makinson - Montpellier

15H30-16H15 - PLAIDOYER & CONCLUSION
Hugues Fischer TRT-5

COKTAIL de la 20ème journée scientifique et EXPOSITION
" 20 ans de lutte contre le VIH à travers les journées scientifiques du TRT-5"

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES


Politique de remboursement de frais
Transport : pour les associatif-ves et en priorité les militants et bénévoles, prise en charge à hauteur de 200 € pour un A/R en train (base 2è classe), en voiture, ou en avion pour les personnes dont le trajet en train serait > 5 h. Présentation obligatoire des justificatifs originaux (billets, cartes d’embarquement, factures d’essence et photocopie de la carte grise). Hébergement : prise en charge d’une nuit d’hôtel la veille ou le soir de l’événement, à hauteur de 80 €, sur présentation de la facture.
Les justificatifs devront être accompagnés d’une fiche de remboursement, disponible à l’accueil lors de la journée. Nous attirons votre attention sur le fait que pour des raisons budgétaires, nous ne pourrons prendre vos frais en charge que si vous en avez fait la demande au moment de l’inscription et nous nous réservons le droit de demander un justificatif d’identité


POST-SCRIPTUM
Pour toute question, mail svp à : coordination[at]trt-5[point]org (remplacez [at] par @ et [point] par un point) ou par téléphone au 01 82 83 39 90

Le Collectif Hépatites Virales aujourd'hui

Le Collectif Hépatites Virales est composé de 8 associations : 
  • Actif Santé
  • Actions-Traitements
  • Arcat
  • ASUD
  • CIGaLes
  • Nova Dona
  • Sida Info Service/Hépatites Info Services
  • Transhépate

Les objectifs du CHV

  • Etre un outil au service des associations en matière d’information et d’expertise sur les modalités d’une prise en charge médicale, psychologique et sociale optimale, sur les traitements et stratégies thérapeutiques et sur la recherche clinique dans le domaine des infections à hépatites virales

  • Etre une force d’expression afin de faire entendre, comprendre et prendre en compte les intérêts, les attentes et les besoins des personnes atteintes par une hépatite virale par l’ensemble des institutions, pouvoirs publics, acteurs de la recherche et de la prise en charge médico-psycho-sociale. 

Nos soutiens

Le CHV est financé par les cotisations annuelles des associations membres, par le ministère de la santé et par les dons des laboratoires producteurs de molécules.

Nos partenaires :

Programme d'activité 2018

C'est ici.

Historique

Le CHV a été fondé en décembre 2000 par huit associations : Actions Traitements, Act-up, Aides, Arcat-Santé, Association Française des Hémophiles, Sida-Info-Service/Hépatites Info Service, Nova Dona et Transhépate. 
Depuis sa création, les axes majeurs de travail du CHV s’articulent autour des questions thérapeutiques et de la recherche biomédicale sur les hépatites virales, essentiellement B et C. Des priorités sont périodiquement définies en fonction des besoins identifiés des personnes vivant avec un des virus d’hépatites virales ou coïnfectées par le VIH.
La philosophie du CHV se situe dans la ligne de déclaration de l’EATG. Le CHV fait alors sienne la déclaration suivante « les activistes communautaires, les médecins, les investigateurs, les représentants des compagnies pharmaceutiques et les membres d’agence régulatrices, préoccupées par l’espérance de vie et la qualité de vie des personnes qui vivent avec le VIH et l’hépatite virale C, déclarent par la présente que :
La collaboration entre les activistes communautaires, les agences du médicament, les instances de recherche et l’industrie est un élément crucial dans le processus de développement des molécules pour le traitement du virus de l’hépatite C. les activistes communautaires sont des éléments primordiaux dans ce processus, c’est pourquoi on doit leur accorder l’occasion de donner leur apport quant au développement des molécules anti-VHC.
 
 
Les objectifs relatifs aux enjeux définis annuellement sont :
  •  La veille scientifique (collecte d’informations médicales les plus pointues et les plus récentes, chacune des associations les utilisant ensuite pour répondre aux besoins des patients et donc d’être un outil au service des associations membres en matière d’informations et d’expertises sur les modalités d’une prise en charge médicale, psychologique et sociale optimale dans le domaine des infections par les hépatites virales et les coïnfections par le VIH.
  •  La veille éthique (respect du droit des malades)
  • Le plaidoyer (lobbying auprès des divers acteurs -chercheurs, médecins, agences, pouvoirs publics, législateurs, industries pharmaceutiques pour que les besoins des personnes atteintes d’hépatites virales ou coïnfectées par le VIH soient pris en compte et que leurs droits soient respectés).
  
En 2006, le CHV se dote d’une convention qui régit les liens entre les associations et dès 2007, il met en place une Association de Gestion du Collectif Hépatites Virales ayant pour vocation la collecte et la gestion des ressources destinées au financement des actions et du fonctionnement du CHV.