L'hépatite B

Fiche technique

Le danger du VHB :

- il est contagieux, résistant et chronique

- il est 100 fois plus contagieux que le VIH

La contamination a souvent lieu à l'âge adulte alors vaccinez-vous AVANT!

Ce virus peut être assez bénin mais il peut aussi évoluer vers une hépatite aiguë ou une hépatite chronique et avoir une réelle incidence sur le foie.
Lire la suite

Hépatite B, Hépatite C : on fait le point ?

A l'occasion de la Journée Nationale de Lutte contre les Hépatites, Santé Publique France publie une infographie des hépatites C et B et également un ensemble de documents pour faire le point : 

Surveillance des hépatites B et C

Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH)

14 Bulletins régionaux 

Données épidémiologiques actualisées pour l'hépatite B et l'hépatite C

Hépatite B : l’OMS veut renforcer la vaccination

le 06-05-2017

L’organisation mondiale de la santé (OMS) affirme la nécessité d’augmenter la prévention des infections par le virus l’hépatite B en Europe, en vaccinant les nouveau-nés dans les 24 premières heures de vie.

Lire la suite 

Obligation vaccinale des professionnels de santé

Dans son avis (octobre 2016), le Haut Conseil de la Santé Publique considère toujours que la vaccination contre l'hépatite B est une obligation pour les professionnels de santé. Il demande également que les vaccins obligatoires soient disponibles en forme monovalente.

Pour plus d'info, c'est ici, et vous pouvez également prendre connaissance du rapport sur la politique vaccinale suite à la concertation citoyenne.  

Néanmoins, le CHV attire votre attention sur la situation de pénurie de vaccin contre l'hépatite B. Tous ces voeux et recommandations pourraient donc n'être pas suivis de faits...

La vaccination en institution psychatrique : une étape incontournable

L’hépatite B est un virus qui s’attaque au foie et qui présente de vrais dangers. Il se transmet par contact avec le sang ou d’autres fluides corporels provenant d’une personne infectée (principalement par transmission sexuelle). Durant la phase aigüe, ce virus reste souvent asymptomatique mais les liquides et sécrétions naturelles du corps - sang, sperme, sécrétions vaginales, salive - restent hautement contagieux. Quand il y a des symptômes, un des plus reconnaissables est la jaunisse (peau jaune voire orangée, blanc des yeux jaune, urines foncées et selles décolorées). En général, le diagnostic est facile avec ces symptômes et la sérologie confirme l’hépatite B aigüe. Les personnes avec ces signes ont plus de chances d’éradiquer eux-mêmes l’hépatite B. D’autres symptômes sont possibles, et moins typiques. Ils peuvent ressembler à ceux de la grippe (fatigue, frissons, courbatures) et toucher le patient sur une durée variable, de 2 à 6 mois environ.

Lire la suite

Vous êtes étranger résidant en France et vous avez une hépatite

➜ Les hépatites virales (VHB et VHC)
L’annexe II de l’arrêté du 5 janvier 2017 rappelle que
« les moyens nécessaires à un suivi efficace et adapté
de ces pathologies ne sont habituellement pas
accessibles dans l’ensemble des pays en développement». Le ministère de la Santé renvoie également au rapport d’experts de 2016 relatif à la « prise en charge thérapeutique et suivi de l’ensemble des personnes infectées par le virus de l’hépatite C »...(Page 4 de la brochure de l'Observatoire du Droit à la Santé des Etrangers).

Lire la suite

Quelques ressources biblio

Des difficultés à se faire vacciner ?

Vous faîtes partie des personnes devant se faire vacciner même en cas de pénurie.

  

La pénurie actuelle de vaccin contre l'hépatite B a entrainé des recommandations du Haut Conseil de la Sant public. Seules les personnes faisant partie de la liste peuvent prétendre au vaccin : 

  • Nouveau-nés de mère porteuse de l'antigène HBs
  • Personnes ayant des relations sexuelles avec des partenaires multiples
  • Usagers de drogues par voie parentérale
  • Personnes amenées à résider en zone de moyenne ou de forte endémie pour l'hépatite B (les voyageurs dans ces mêmes pays ne sont pas prioritaires)
  • Personnes dialysées ou ayant une insuffisance rénale chronique
  • Personnes candidates à une greffe d'organe, de tissus ou de cellules
  • Les personnes de l'entourage d'une personne porteuse chronique de l'antigène HBs
  • Partenaires sexuels d'une personne infectée par le virus de l'hépatite B ou d'un porteur chronique de l'antigène HBs
  • Personnes détenues.